Fais-le toi-même

Je dis oui… au masking tape

22 mai 2013 2 Comments

J’ai toujours aimé tout ce qui était papeterie et trucs manuels (ma mère a 3 plateaux et 8 cadres photos en décopatch), mais j’avais un peu abandonné : adolescence ingrate et découverte d’Internet obligent. Et c’est d’ailleurs par ce dernier que je suis tombée sur un article à propos du masking tape. Et je dis oui.

888197_10200655651051121_446113906_o

Le masking tape, c’est tout bonnement de la déco avec du scotch. Tu loues un appart’ et tu veux garder ta caution ? Tu te lasses plus vite qu’un enfant de 2 ans ? Mask-tape ta vie ! Des cadres muraux sans clous, des ustensiles pop, des armoires colorées, tu peux tout faire, tout repositionner à l’infini.
Comme la pratique s’est répandue, de nombreuses boutiques se sont spécialisées là-dedans : Maskingtape.fr (simplement), Le Box Boutique & Creavea pour celles que je connais.

Pour l’instant j’ai seulement décoré mon clavier, mais je crois que ça y est, c’est fini, je suis contaminée. Je dors masking tape, je rêve masking tape, je fais caca masking tape (séduisant). Je vis masking tape.

Niveau prix, le washi tape (c’est son petit nom japonais) fait un peu son snobinard. Un rouleau tourne aux alentours de 3€, mais quelques boutiques proposent les mêmes, version échantillons. Sur Le box boutique (où j’ai passé ma commande), les 8 petits rouleaux à choisir parmi une centaine (j’exagère?) sont à 9€ frais de port compris.
Franchement, moins de 10€ pour un clavier qui rayonne de gaieté, ça se tente non ?

En parlant de ça...

2 Comments

lheureuseimparfaite at 11:00

très joli celui avec les hirondelles(?) sur le fil…

Reply
Paul at 11:02

Oui je pense que c’est mon préféré ! Cette boutique est vraiment géniale :)

Reply

Leave a Comment