C'est la vieSur le web

Je dis oui… à l’ASMR

27 juillet 2015 5 Comments
asmr2

Une journée stressante, des tas de pensées qui rendent le moment de dormir difficile malgré la fatigue, des soucis qui empêchent de se relaxer complètement les jours off… C’est le quotidien de millions de personnes et c’est tout sauf sexy.

L’ASMR est là pour votre bien. Et je lui dis oui (juste avant de m’endormir).

b8654ed13648b3dbce926f5acb3678f7

Wiki, viens-nous en aide

ASMR, ça veut littéralement dire « autonomous sensory meridian response », ce qui ne te dit concrètement rien du tout. En français, on le traduit par « réponse automatique des méridiens sensoriels« , ce qui ne t’avance pas beaucoup plus.

Bon concrètement, l’ASMR c’est une sensation de plaisir physique (non sexuel) ressenti lorsqu’on regarde / écoute / sent / fait quelque chose. L’ASMR, ce sont les petits picotements sur le haut du crâne, jusqu’au milieu (parfois plus bas) du dos quand on nous fait des papouilles ou qu’on voit quelqu’un faire quelque chose très délicatement par exemple.

« Ce que je ressens quand quelqu’un joue avec mes cheveux »

C’est un sujet un peu spécial et délicat parce que peu de gens comprennent de quoi il retourne au premier abord, et je suis souvent passée pour une zinzin. Non pas que ça me gêne pour moi, mais plus parce que ce truc marche pour de vrai !

L’ASMR & moi

Ma première expérience « ASMR », je l’ai vécue il y a au moins 15 ans, sans savoir qu’Internet prendrait le relais plus tard (sans savoir ce qu’était Internet, en fait). Ma grand-mère était une femme d’une infinie douceur, toujours délicate dans ses mouvements et ses paroles. Je lui ai demandé de me raconter des histoires jusqu’à au moins mes 12 ans, tellement j’aimais sa façon de parler, de tourner les pages, de tapoter sur la couverture du livre. J’aurais pu la regarder toute la journée cuisiner ou coudre les ourlets de toute la famille (tu parles de vacances chez tes enfants toi !).

Je n’ai plus jamais retrouvé chez quelqu’un cette délicatesse qui me faisait frémir comme si on me caressait avec une plume. Même les papouilles sur le visage ou les avant-bras (et dieu sait que j’y suis accroc) ne me faisaient pas le même effet !

Jusqu’au jour où je suis tombée sur…  – est-ce que c’était ce top de Topito ou cet article sur MadmoiZelle ? – et j’ai plus ou moins retrouvé cette sensation. Hallelujah ! Voilà ce que je cherchais !

Une des premières vidéos que j’ai regardée, intriguée

En pratique…

En pratique, l’ASMR ça donne des vidéos un peu creepy au début mais qui deviennent vite indispensables le soir.

Le truc que les gens ont du mal à comprendre c’est ce tout ne marche pas sur tout le monde. Certaines personnes vont adorer les chuchotements, d’autres vont les détester, certains ne jurent que par les tapotements, d’autres ne peuvent pas les supporter, vous pouvez kiffer les mouvements de main, votre voisin peut y être totalement insensible. Enfin, il arrive que vous ne soyez pas du tout sensible à l’ASMR (et laissez-moi vous dire que c’est con pour vous).

Une fois que vous avez trouvé ce qui marche sur votre petite matière grise, attrapez vos écouteurs et à vous les nuits paisibles et le relâchement optimal en toute occasion.

Pas toujours une bonne idée l’ASMR au travail.

Petit lexique de l’ASMR

Je regarde beaucoup de vidéos en anglais, d’où ce lexique plus ou moins bilingual my dear, mais les français reprennent souvent les termes anglo-saxons.

Trigger – littéralement « déclencher, provoquer ». C’est tout bêtement « ce qui marche pour vous ». Un de mes triggers par exemple, c’est le chuchotement.
Tingles – ce sont les fameux picotements ressentis quand un trigger marche sur vous.
Crinkling – C’est un de mes grands triggers, lorsqu’une matière fait un son de froissement, comme le papier plastique qui emballe des produits par exemple. C’est aussi un des triggers les plus populaires.
Tapping – également un des triggers les plus répdandus. C’est tout simplement le tapotement des doigts sur une surface.
White noises – des bruits qui ne réveillent pas les tingles (vous suivez ?) mais qui relaxent tout de même. Souvent un bruit neutre, sourd, de fond comme le ronronnement d’un chat, le bruit des vagues ou encore le son de l’espace (ça y est, là je vous ai perdus).
Roleplay – c’est quand le youtubeur crée une situation fictive dont vous êtes le sujet principal : esthéticienne, coiffeur, masseur…
Binaural – les youtubeurs ont souvent de très, très bons micros qui répartissent le son en fonction de l’endroit où ils l’enregistrent : quand vous portez des écouteurs, vous entendrez le son soit dans l’oreille gauche, soit dans l’oreille droite. Ça crée plus de réalisme.

Les maîtres du genre

Ces suggestions sont totalement arbitraires et subjectives, si ça vous intéresse je vous invite vivement à faire vos propres découvertes !  

Maria de GentleWhispering – elle est l’une des youtubeurs ASMR les plus suivis (+ 455 000 abonnés).
Ce que j’aime chez elle : sa voix et la douceur de ses mouvements. Son léger accent russe est très relaxant pour moi et elle a l’air tellement gentille !
Ma vidéo préférée d’elle : « crinkling », chuchotement et gestes délicats. Bingo Maria.

MissASMR – la russe trilingue. Son accent adorable me fait aimer les vidéos en français !
Ce que j’aime chez elle : elle est super jolie et j’aime bien sa façon de parler (les « bruits de bouche » comme les siens marchent sur moi, mais pas forcément sur vous !).
Ma vidéo préférée d’elle : bon ok on dirait un peu qu’elle est droguée mais franchement, dites-moi que vous ne vous êtes pas endormis !

Olivia’s Kissper – en vrai elle s’appelle pas Olivia. Paf.
Ce que j’aime chez elle : Tchèque d’origine, elle a appris l’anglais à Londres, je vous laisse imaginer le petit accent qu’elle a. Son micro est parfois bizarre, mais j’aime bien ses idées de roleplay.
Ma vidéo préférée d’elle : ses bruits de bouche un peu particuliers (à partir de 3m18) ont autant été adorés que détestés. Quand je vous dis que tout ne marche pas sur tout le monde…

ASMR Vids – un des seuls  hommes que je regarde, car je n’aime pas les voix basses et graves.
Ce que j’aime chez lui : il fait beaucoup de vidéos d’objets, j’aime bien sa façon de faire.
Ma vidéo préférée de lui : j’ai aucune idée de ce que c’est mais ouhhh le crinkling du début me file toujours des frissons !

 


Tout va bien ? Vous me prenez pas pour une folle ?


 

Pour fini je ne saurais quoi vous dire d’autre à part : essayez ! Je lis souvent des commentaires qui disent que ces vidéos ont soigné insomnies et anxiété. Je n’ai aucun des deux, j’aime simplement pouvoir me relaxer et ne penser à rien avant de dormir. A vous de me dire !

En parlant de ça...

5 Comments

Anna at 14:30

Folle ? Le mot est faible :p
Ahahaha merci de me faire découvrir ça ! Je ne connaissais pas mais je sens que ça va satisfaire ma curiosité pendant quelques jours ^_^
Bravo pour ton originalité !

Reply
PKPdotcom at 14:46

Merciii Anna ! Tu me diras ce que tu en as pensé :) bises !

Reply
Anna at 14:50

Waaaah mais c’est trop magique ! Je redeviens une enfant de 2 ans en écoutant ça *_*

Reply
PKPdotcom at 14:58

Haaa YOUPI !!! <3

Reply
5 astuces pour être efficace au travail • PKPdotcom at 15:04

[…] vaut prendre une vingtaine de minutes pour soi, tranquille, à méditer, à écouter de l’ASMR, à lire des articles qui n’ont rien à voir avec le travail ou simplement boire un thé pour […]

Reply

Leave a Comment