radxnekfeuxadele copie

Si vous suivez l’un ou l’autre (ou les deux) sur les réseaux sociaux, vous n’avez pas pu manquer l’annonce de la collection capsule de Rad en partenariat avec Adèle Exarchopoulos et Nekfeu. On va pas faire le blabla habituel sur le « statut d’icône du style urbain » qu’ils ont. Nous ce qu’on veut, c’est savoir si on y va ou pas.

 

Nekfeu x Rad : de l’égérie et des Super Sayan

Fidèles aux affections & au style de l’artiste, les modèles du côté de Nekfeu sont plutôt sobres : on a du noir, du rouge et du blanc avec des motifs simples. Le fameux « S-avec-les-doigts-qu’on-se-goure-toujours-de-sens » du S-Crew, un « égérie » effet néon déjà aperçu sur les snaps de Nekfeu, le signe chinois du feu, un « Super Sayan » qui m’a fait sourire… On est complètement dans l’esprit du mec !

Pour le coup, les fringues avec le « FEU » peuvent faire un peu groupies sur les filles je trouve et le modèle avec les flammes sur les manches.. no way. Mais le design « égérie » et « fille modèle » sont vraiment sympas pour les filles et côté mec, je craque pour le Super Sayan ;)

Si je devais en choisir un : le pull « Fille Modèle » en blanc. Sobre, efficace et joli (tant qu’à faire).

rad x nekfeu pull fille modele

 

Adèle x Rad : gang de louves et coeur de voyou

Je ne connais pas du tout l’univers de cette fille, je n’ai d’ailleurs vu aucun de ses films et je serais foutrement incapable de prononcer son nom de famille 2 fois d’affilée (ouiii la meuf s’est renseignée avant de faire son article). Mais on est dans un style toujours aussi sobre & élégant avec du noir, du blanc, du lie de vin et OH MON DIEU ce rose nude ! #coeuravecyeux

J’avoue ne pas trop avoir kiffé la typo du « gang de louves » même si le message est assez cool. Les modèles « coeur de voyou » m’ont davantage plu et le legging a l’air hyper confortable avec sa « double ceinture » qui affine. Enfin, les modèles « Dague » avec ce poignard sont juste fous !

Si je devais en choisir un : le t-shirt Dague en nude. Juste. Amour.

rad x adele tshirt dague

 

Alors, on y va ou pas ?

Les modèles sont sympas, on ne présente plus Rad, les prix sont étonnamment raisonnables (en général les collec’ capsules coûtent bien plus cher que ça)… Pour moi c’est un oui ! Qu’on soit fan ou non de Nekfeu & Adèle, le style qu’ils proposent est une belle façon d’intégrer du streetwear dans votre garde-robe.

J’aime bien aussi le fait qu’il y ait une taille XL sur pas mal de modèles féminins. Eh, on n’a pas toutes le boule corps d’Adèle !

Vous préférez une casquette, une brassière ou un bombers ? Pas de souc’, y en a aussi.

rad x nekfeu adele modeles

Bombers, 129€ / Brassière, 24.90€ / Casquette, 24.90€ / Pull Super Sayan, 49.90€

(Petit tip : regardez bien les 2 catégories (homme & femme) dans les 2 collec’ : les mecs ont le droit de kiffer Adèle et les filles Nekfeu ;))

 


Alors, tenté-e-s ?

GEMEY_UNE

En toute modestie, je suis un peu connue dans mon entourage pour avoir des cils de 8km de long. La génétique sûrement, mais aussi le travail au corps de ces petits poils d’yeux avec du mascara. Mais pas n’importe quel mascara !

Mes préférés, ce sont les mascaras Gemey Maybelline.

 

Sur mes cils, ça fait quoi ?

Du VOLUME, du NOIR, de la LONGUEUR et ce, quel que soit le modèle ! Deux couches sont parfaites pour des cils allongés, étoffés et recourbés, même quand on a des cils de cheval comme moi (oui oui, c’est une caractéristique réelle des cils, quand ils sont très droits).

Au cours de la journée, pas de signe de chutes ni d’effets « miette de mascara » sur les joues. Ils sont plutôt confortables et surtout ils tiennent hyper bien, mais en même temps ils ne « collent » pas le cil, façon ciment comme les mascaras YSL par exemple.

Au démaquillage, pas de grosse galère à l’eau micellaire (et pourtant croyez-moi j’en mets du mascara). J’ai aussi testé avec de l’huile récemment et pas d’œil de panda catastrophique en vue non plus !

mascaras

 

Côté brosses…

Des picots en silicone ou des poils « naturels », des longueurs différentes ou des formes chelous, on peut dire qu’on ne s’ennuie pas avec les mascaras Maybelline. Côté noms non plus d’ailleurs ! On pourrait faire un jeu d’alcool chaque fois que Maybelline sort un mascara avec un nom excessif : Rocket Volum’ Express, SensaTIONALCOLOSSAL GO EXTREME!!! …désolée, revenons aux brosses.

En règle général elles sont plutôt efficaces, ne déposent pas trop de produit (même celles en poils) et ne piquent pas les yeux lorsqu’on applique le mascara très proches de la muqueuse supérieure (dites-moi que je suis pas la seule sous-douée qui s’arrache la rétine avec la brosse du mascara parfois..? svp?).

gemey_mascaras_brosse

 

Et pour mon porte-monnaie

C’est là que j’achève de vous convaincre. Ces petites merveilles sont vendues en grande surface, entre 6 et 12€ je dirais. Bien que j’adore tester de nouvelles marques et de nouveaux modèles de mascaras, et malgré mon amour pour Le Volume de Chanel et le Better Than Sex de Too Faced, je sais que je ne serai jamais déçue par un bon vieux mascara Gemey Maybelline des familles !

 

Et toi, tu as une marque ou un produit qui ne te décevra jamais ?

clindoeil2Mo

livres

Même si mon été ne ressemblera pas à un long mois de vacances sous les cocotiers avec pour seule activité de lire un bon livre, j’ai quand même quelques envies en termes de lectures ! Et pour le coup, il y en a pas mal – on va même être honnête avec soi-même, c’est plutôt une wishlist bouquins de l’année.

Bonne lecture à tou-te-s !

dev_perso

Les Quatre Accords Toltèques, Don Miguel Ruiz

En quelques mots : 4 grands enseignements de vie venus tout droit des chamans mexicains et qui peuvent « transformer votre vie » ou en tout cas, vous aider à atteindre un objectif de liberté d’esprit.

J’ai très envie de me plonger d’avantage dans des lectures de développement personnel donc je commence par un classique, j’en ai beaucoup entendu parler ces derniers temps et plutôt que le piquer à une copine, je préfère l’avoir chez moi, pour moi !

 

Dis-moi où tu as mal : je te dirai pourquoi, Michel Odoul

En quelques mots : Amazon dit que « Cet ouvrage nous apprend à ne plus voir la maladie comme le fait du hasard ou de la fatalité. c’est un message de notre être intérieur. » Tout un programme !

Véritable migraineuse depuis longtemps, j’ai acquis le (mauvais) réflexe de me jeter sur mes Doliprane dès que le mal pointe le bout de son nez. Mais je commence à devenir sceptique de l’industrie pharmaceutique et la médecine chinoise (entre autres) me semble bien plus appropriée à notre mode de fonctionnement physiologique et personnel.

 

L’intelligence émotionnelle : Intégrale, Daniel Goleman

En quelques mots : « Pour Daniel Goleman, l’intelligence émotionnelle est le meilleur prédicteur de succès et de réussite. En apprenant à accepter nos ressentis, nous développons nos compétences et nos aptitudes. » (Amazon encore une fois)

Je me plusieurs fois retrouvée à discuter de « l’intelligence » avec des personnes très différentes et je suis toujours arrivée à la même conclusion : le Q.I. et les études ne révèlent pas la véritable intelligence de quelqu’un. Je pense que ce (petit) livre (d’à peine 1000 pages) pourrait mettre des mots sur ce qui me semble déjà une évidence.

 

Le Défi des 100 jours, Lilou Macé

En quelques mots : 100 jours pour transformer sa vie grâce à un cahier d’exercices de méditation, de réflexion sur des moments passés, sa vie et ses envies.

L’idée de prendre quelques minutes de ma journée pour me concentrer sur ma vie me plaît. Je l’ai longtemps fait inconsciemment, mais ça fait quelques années que je ne prends plus le temps. C’est l’occasion !

 

autobio

Une vie, Simone Veil

En quelques mots : Google Books dit « elle s’y montre telle qu’elle est : libre, véhémente, sereine ».

Fan de biographies et d’autobiographies, celle de cette pionnière forte et passionnante m’inspirera forcément !

 

Sourde, Muette, Aveugle : Histoire de ma vie, Helen Keller

En quelques mots : la petite Helen est frappée à 19 mois d’une scarlatine qui la laissera sourde, muette et aveugle. Plus tard, elle deviendra la première personne handicapée à être diplômée et brillera par ses multiples convictions et actions autour du monde.

La version autobiographique et plus adulte d’un des livres préférés de mon enfance : Helen, la petite fille du silence et de la nuit. Ce livre m’avait tellement marquée et inspirée malgré mon jeune âge, que l’histoire d’Helen racontée par Helen me passionnera à coup sûr.

 

bd

California Dreamin, Pénélope Bagieu

En quelques mots : Ellen Cohen échappe à sa vie de vendeuse de pastrami pour conquérir New York. Elle deviendra Mama Cass Elliott, chanteuse incontournable des célèbres The Mamas and The Papas.

Vous connaissez mon amour pour Pénélope Bagieu, je ne peux donc pas passer à côté de l’histoire de cette personnalité excentrique qu’était Cass Elliott.

 

L’Arabe du Futur, Riad Sattouf

En quelques mots : l’enfance tumultueuse de Riad Sattouf, entre la Syrie et la Lybie des années 80.

Encore une découverte grâce à Pénélope (ouais c’est un peu ma pote), sur un sujet qui semble difficile mais sûrement hyper enrichissant.

maisaussi

Abdominaux : arrêtez le massacre !, Bernadette de Gasquet

En quelques mots : notre bonne vieille Bernadette nous apprend que les fameux « crunches » dont nous raffolons avant l’été sont en fait complètement mauvais pour nous.

…ça tombe bien, je déteste ça. Du coup, je suis assez friande d’exercices et surtout, SURTOUT, de connaissances à propos de mon côôôrps. A moi les tablettes de choco et adios la brioche !

 

Le Deuxième Sexe, I, Simone de Beauvoir

En quelques mots : « aucune femme n’a un destin tout tracé », voilà le crédo de Simone de Beauvoir lorsqu’elle rédige cet essai existentialiste, au sortir de la Seconde Guerre.

Une deuxième Simone et pas des moindres. Un classique que je n’ai jamais lu et qui devrait me mettre sur les rails de ma (maigre) réflexion féministe.

 

La Mariée était en Blanc, Mary Higgins Clark & Alafair Burke

En quelques mots : une jeune femme disparait la nuit de son mariage. 5 ans plus tard, la productrice d’une émission d’investigation reprend l’affaire.

Jamais déçue par un bon MHC, ses polars sont toujours réussis et haletants, tout ce qu’il faut pour passer un bon moment.


 

Tu as des envies de lectures pour cet été ?

Sur le web

Ma semaine sur l’Internet #1

20 mars 2016 6 Comments
Sans titre

Qu’y a-t-il eu dans mes historiques Internet cette semaine ? Quelles sont mes belles découvertes ? Des choses que j’ai aimées et moins aimées ? Réponse…

 

Take It Green / blog nature

J’essaie de m’intéresser d’avantage à la composition des produits que je mets sur ma peau et mon corps, et je suis tombée sur un article dont le titre m’a évidemment attirée : Cheveux gras : conseils et solutions. Pas de conseils bateaux comme on en voit partout et surtout, des produits et conseils concrets ! Je vais donc me pencher encore là-dessus et tester les produits et techniques qu’elle recommande.

Je trouve son blog super joli, bien écrit et toujours enrichissant. Ses recettes maison donnent très envie !

internet take it green

 

Les transformations 90’s de Phi Phi O’Hara / le talent !

Tu as gagné le prix du Carnaval de ton lycée ? Phi Phi O’Hara te met 100 fois la pâté question déguisement et transformation. Plutôt Daria, Cynthia, la poupée d’Angelica dans les Razmokets ou LUI, le méchant creepy des Super Nanas ? C’est toi qui choises. Plus de photos et les coulisses de l’émission RuPaul’s Drag Race sur son compte Instagram.

internet phiphiohara

 

Les Culottées / portraits illustrés par Pénélope Bagieu <3

Déjà Pénélope, c’est un gros kiff depuis longtemps. Alors ses portraits de femmes fortes, puissantes et qui en veulent moi… JE DIS OUI. Chaque lundi, ce blog du Monde dépeint la vie trépidante de ces héroïnes qui s’ignoraient et qui pourtant ont eu un impact considérable dans l’Histoire (par exemple : Nzinga, Clémentine Delait ou encore Joséphine Baker).

Toujours intéressantes, drôles, inspirantes et bien amenées, les illustrations de Pénélope sont une gourmandise à lire furtivement au travail ou au chaud à la maison et sont toujours trop courtes à mon goût !

Internet culottees

 

Sur Youtube / 13 célébrités lisent les paroles de Hotline Bling de Drake

Non mais Bryan Cranston quoi…

 

Sur Youtube / LaMadelynn & ses t-shirts graphiques

Fan de cette fille, tellement éloignée de moi mais tellement cool. Je pense qu’elle représente tout à fait ce qu’on peut appeler le « chill californien ».

 

En chanson / Mardy Bum – Arctic Monkeys

J’ai ressorti cet album d’on ne sait où et j’ai kiffé me replonger dans les mélodies du groupe et la voix d’Alex Turner (love de love de love). L’impression d’avoir 15 ans à nouveau !


 Et toi, tu as croisé qu(o)i sur la toile cette semaine ?

 

Img_UNE

Je suis adepte du « c’est pas parce que c’est moins cher que c’est moins bien ». C’est donc malgré mon amour pour l’eau micellaire Garnier qu’un jour où ma bourse se faisait maigre, j’ai choisi d’acheter l’eau micellaire Marque Repère de Leclerc.

Je n’imaginais pas que trancher entre les deux allait être si simple !

 

Mais avant de vous donner mon verdict…

Commençons par la compo

J’ai donc essayé de ne pas émettre de jugement médisant quant à la qualité de l’eau micellaire Leclerc. Et il semblerait que j’ai plutôt eu raison, puisque :

tableau INCI

On pourrait reprocher deux ingrédients de plus pour Leclerc, mais étant donné que ce sont deux bons ingrédients, on va pas chipoter. Au programme : de l’eau (ah bon?), de la glycérine (agent hydratant et lubrifiant) ou encore des agents actifs à la pivoine pour Marque Repère (d’origine naturelle).

Pour les ingrédients « bouh pas beaux », ce sont les mêmes pour les deux eaux : du Poloxamer 184 et du Disodium EDTA, autrement dit des émulsifiants et agents complexants cancérigènes, toxiques et qui endommagent les organes et inhibent les bons nutriments comme le calcium dans le corps. Ambiance ambiance !

Voir la liste INCI de l’eau micellaire Garnier / Voir la liste INCI de l’eau micellaire Marque Repère
COMPO_EAUX_MICELLAIRES
Avantage : Marque Repère

 

Au niveau du prix

J’ai justement opté pour la Marque Repère afin de payer moins cher : 4,89€ les 400mL pour Garnier contre 2,91€ les 500mL pour Leclerc.

Avantage : Marque Repère

 

Côté démaquillage

C’est ici que la différence commence à se faire sentir. Avec l’eau micellaire Garnier, pas de quartier : même les liners les plus coriaces ne résistent pas à son passage. Elle ramollit le mascara comme un chef et rend le démaquillage hyper rapide.

La première fois que j’ai essayé la Marque Repère, j’ai clairement vu un panda dans mon miroir… Je me suis dit « ok, pas grave, j’utilise un autre coton pour le reste et on n’en parle plus ». Sauf que mes cernes sont restés noirs ! L’eau semblait complètement inutile sur le maquillage, malgré mes multiples passages. J’ai fini par retirer ce qui restait avec le Pure Active de Garnier.

Les semaines suivantes, ça allait à peu près, mais je sentais mes yeux plus sensibles et ma peau moins confortable après l’utilisation de l’eau micellaire Marque Repère.

Avantage : Garnier

 

Puis un jour, le drame

Fin de journée chargée, full face of make up, je n’attends qu’UNE CHOSE : me démaquiller. J’avais décidé ce matin-là de porter le liner en pot Perversion d’Urban Decay (aka de la UHU pigmentée aka le liner préféré du Diable tellement il est foncé et mat et pervers) (quoi j’en fais trop), pour être sûre que rien ne bouge.

Effectivement rien n’a bougé, malgré l’utilisation de l’eau micellaire Marque Repère. J’ai du frotter plusieurs fois avant que le liner – ou devrais-je dire sa première couche – daigne se retirer. Comme j’en avais partout, je repassai à la fin un coup tonique sur mon visage. Quelques minutes passent et…

ROUGEURS

ON EN PARLE ?

Des rougeurs, des joues brûlantes, des petits boutons et une peau qui a encore du mal à s’en remettre ! (= j’ai toujours la peau « granuleuse »). Résultat ? Le lendemain, j’ai racheté ma bonne vieille eau micellaire Garnier.

Payer un peu plus cher ou désintégrer la peau de ses joues, le choix est vite fait, pas vrai ?
Avantage : Garnier pour toujours de la mort

 

Verdict

(suspens) (bon ok pas du tout du coup)

VAINQUEUR : GARNIER ET DE LOIN !

GAGNANT

image_UNE

Ouiii l’hiver, c’est moi, non je n’ai pas changé… j’ai toujours les lèvres complètement défoncées 🎶

Je suis une mauvaise élève en ce qui concerne le soin de la bouche. Un coup de Labello par ci par là quand il me tombe sous la main, mais je ne saute jamais de joie quand je reçois un (énième) stick hydratant dans une box.

C’est quand mon mec m’a demandé :

Un truc pour que mes lèvres me fassent moins mal

…que j’ai réalisé à quel point je ne faisais pas attention aux miennes. Je lui ai donné le premier qui me tombait sous la main : le Rêve de Miel de Nuxe. Et j’en ai mis aussi, par la même occasion.

Et j’ai dit OUI.

NUXE Rêve de miel

 

La consistance

Un peu surprenante au début parce que très, très épaisse. Mieux vaut se faire un bisou avant d’en mettre au risque de rester collé avec votre cher-e et tendre ! L’odeur de miel est relativement présente, mais pas dérangeante pour ma part.

La tenue

INCROYABLE. Avant de dormir, il en reste le matin en se levant. Le matin avant de partir au travail, il en reste jusqu’au soir après avoir mangé et bu !

Le résultat

Des lèvres ultra nourries et soignées, comme « reposées » ! C’est hyper agréable et vraiment étonnant. Il est idéal pour les journées cocooning d’hiver où les lèvres crient « pleaaaaaase on meuuuurt ».

Et côté compo ?

5% de miel, 13% de beurre de karité et 8,5% d’huile d’amande douce… c’est un bon début ! Globalement c’est plutôt positif, pas mal d’agents actifs d’origine végétale et d’autres chimiques mais pas mauvais. Deux substances pas jojo côté écologique, et un filtre UV chimique pas top. Voir la liste INCI complète

 

Je le veux !

Le mien est une édition spéciale reçue dans la Glossy Box, l’original est à 11,25€ les 15g sur l’e-shop NUXE. Enjoy !

NUXE Rêve de Miel

Ne fais pas de la psychologie, ne fais pas de la psychologie ne fais pas de la psych…

Je n’ai jamais été fan de mode ni de shopping de fringues. Je m’habille un peu pour ne pas sortir à poil, quoi. Mais je suis depuis quelques mois dans une dynamique que j’appellerais « killeuse de complexes », qui me donne des envies de crier :

OUI JE FAIS DU 44 ÇA TE BOUSCULE DANS TON SLIP !?

Et qui mieux que Asos m’aidera à exprimer le « girl power » en moi ? En attendant, je prends quand même soin de mon corps en mangeant mieux et en bougeant un peu mes fesses.

Petite sélection de vêtements qui fleurent bon l’amour de soi et la chaleur qui revient.

LES ROBES

Grosse inspiration festival pour la 2 et la 5, des formes plus simples pour la 1 et la 3 (j’avais déjà parlé de mon envie de kaki en automne) et des chevrons en 4 pour affiner la silhouette. Pas folle la guêpe.

wishlist robes

1 / 2 / 3 / 4 / 5

LES CHAUSSURES & LES ACCESSOIRES

Mon shopping préféré… les chaussures. Beh oui pardi, ma taille n’a pas bougé depuis des années ! Deux paires de sandales / spartiates pour aller avec les belles robes du dessous et une paire de boots à talon parce que bon… on ne se refait pas. Ajoutez une pincée de lunettes de soleil toutes rondes et un soupçon de sac à dos (malheureusement en cuir et beaucoup trop cher pour mon portefeuille)(ben quoi, c’est une wishlist j’ai pas dit que j’allais tout acheter) et le tour est joué.

wishlist chaussures

1 / 2 / 3 / 4 /

 

LES JUPES

Sérieuse envie de jupe ces derniers temps, moi qui n’en ai presque jamais porté. Alors on se fait plaisir ! De la fermeture éclair, du blanc, des franges et des rayures. Ah ben oui hein, moi c’est tout ou rien.

wishlist_jupes

1 / 2 / 3 / 4 / 5

 

LES (COMBI)SHORTS & AUTRES

Le petit short un peu preppy et bleu à porter avec un chemisier blanc et des baskets blanches (et propres), ça devrait pas être difficile à porter. Par contre, la jupe-culotte blanche à dentelles… c’est un risque à prendre : on verra si mes fesses dodues et mon bidon se font une place dedans !
La combishort a l’air TELLEMENT confortable en plus d’être diablement chic avec une petite paire d’escarpins et de jolis bijoux. Le t-shirt et le cardigan à franges iront très bien avec la jupe à franges d’au-dessus (haha)(je déconne)(quoique…) pour compléter le look « Je-vais-au-Main-Square-Festival-à-Arras ».

wishlist shorts

1 / 2 / 3 / 4 / 5

 


 

Et vous, il y a quoi dans votre wishlist pour le printemps-été ?

 


 

pp

On les voit sur tous les blogs, toutes les vidéos « crash test », haul et autres favoris de ces derniers mois/ces dernières années.

Mais finalement, valent-ils le « hype » ?

Professeur PKP, diplômée en Avis Complètement Subjectifs à l’université de Bristol, vous donne ses impressions sur 5 hits beauté populaires.

OK_beautyblender

Au début je me disais « whaaat une éponge qui coûte presque 20 balles !? No way ». Un an plus tard, je suis love. Couplée à mon Naked Skin d’Urban Decay, le matin je dis bye bye à mes cernes. Peau flawless, et pour cause puisque la Beauty Blender induit de tapoter la matière, et non l’étirer comme on a tendance à le faire avec un pinceau.

Du coup, les vilains pores sont masqués (mais pas bouchés), la peau est lissée et le teint est 0 défaut. Pas besoin de fond de teint pour ma part !

Alors, je craque ? Oui, mais HUMIDE. Sinon la Beauty Blender boira tout votre produit ! On sature d’eau, on essore comme il faut puis on applique.

IMG_7585 - copie

OK_realtechniques

Nic & Sam Chapman font partie des premières Youtubeuses que j’ai regardées, alors quand leur marque de make up et accessoires a fait son apparition, j’étais à la fois contente mais méfiante. Ma première réaction : ça va coûter la peau des yeux. Tant de médisance… Les deux sœurs m’ont fait mentir comme il faut avec leur set de 4 pinceaux à moins de 17€ !

Poils denses, hyper doux et résistants (résultat après un lavage par la brute que je suis : 1 seul poil dans le lavabo), on est dans de la qualité. Les modèles des kits Core Collection et Starter Set peuvent être déstabilisants pour les non-initiés mais leur forme s’avère très pratique et comme Nic & Sam, n’hésitez pas à les détourner de leur utilisation première.

Alors, je craque ? OUI OUI OUI. Le Core Collection n’a pas gagné un Award pour rien. On a le petit prix et la qualité, que demande le peuple ? Qu’ils soient cruelty-free ? Pas de souc’. Ils le sont. Débutant(e)s, préférez un million de fois un set Real Techniques qu’un kit acheté sur des sites chinois.

RT Brushes

OK_cocoablend

J’avais déjà évoqué Zoeva il y a quelques mois (spoil : j’avais dit OUI), et mon amour pour la Cocoa Blend ne s’est pas estompé d’un poil. J’ai toujours mon go-to make up avec les 3 couleurs chaudes. Mais grâce à plusieurs proches que j’ai maquillées avec Warm Notes ou Delicate Acidity, je peux vous dire que cette palette, c’est le must of the must of the world of palette. Bon je dis ça mais je vais bientôt tester la Lorac Pro Palette 2, alors gardons un peu de mesure (hahahaha)(moi, de la mesure…).

Côté tenue, on est dans de la très bonne qualité, des couleurs vives et opaques. Quelques chutes à prévoir mais il suffit de ne pas les appliquer comme une brute.

Alors, je craque ? Oui ! Toutes les couleurs d’yeux seront sublimées avec cette palette (sauf peut-être les yeux rouges..). 10 teintes sublimes pour moins de 20€ c’est LE cadeau à faire à une copine qu’on aime d’amour, ou à soi-même d’ailleurs.

IMG_7713 - copie

OK_MAC

On avait déjà parlé d’highlighter ici, je m’étais même insurgée contre le strobing. Et comme je n’ai aucune constance, aucune originalité et aucune estime de moi-même, il m’aura pas fallu 6 mois pour que je me procure un highlighter.

J’entendais parler des Mineralize Skin Finish depuis un bout de temps, il a donc naturellement atterri sur ma liste au Papa Noël (le pauvre n’a rien dû y comprendre). A la première application, j’étais pas peu fière. Ma mère m’a fait un compliment et mon mec m’a dit « mais euh pourquoi tu brilles partout? » – jusqu’ici tout était normal.

Sauf qu’après une journée à parler, manger, me gratter le visage – une journée à vivre quoi – je ne brillais plus de mille feux. Pour tout dire, il ne subsistait plus rien de ma poudre lumineuse irisée à 30 balles. Du coup je la porte régulièrement, j’adore la couleur (j’ai la teinte Soft & Gentle), mais je sais qu’une journée entière, ça ne tiendra pas.

Alors, je craque ? Si l’occasion se présente, oui. Je veux dire, si tu l’as sur ta liste d’envies depuis un bail et qu’une personne bienveillante t’offre une carte cadeau MAC de 31€… oui. Autrement,  tu devrais pouvoir trouver d’autres highlighter moins chers.

IMG_7664 - copie

OK_Hoola

Je suis fan de bronzer, et pas seulement parce que c’est un cache-double menton : j’ai AUSSI la peau très claire, donc besoin de réchauffer mon teint. Ne me jalousez pas, svp.

On ne présente plus Benefit, la marque aux packagings adorablo-choux. Du rose, des paillettes, du rétro, bon… il nous en faut pas plus. Mais qu’en est-il de leurs produits ? Le POREfessional est hyper bien, le mascara They’re Real! est un classique, et le bronzer Hoola est sur toutes les joues.

Un cadeau à changer à Sephora et banco, je craque pour ce dernier. J’avais quand même regardé les avis et globalement, on me promettait une couleur pas trop orange, une bonne tenue et un format très pratique.

Mon avis : couleur trop orangée, sûrement trop foncée pour ma carnation. Je le porte quand même souvent, à défaut d’en avoir un qui me convient. Niveau tenue, on est dans de la qualité, il tient sans problème toute la journée. Le pinceau fourni avec n’est pas des plus doux mais il fait l’affaire. Et en creux de paupière, la couleur n’a rien à envie à un fard neutre.

Alors, je craque ? Si vous n’êtes pas blanche comme une paire de fesses en hiver, oui. Mais à essayer d’abord chez une copine ou Sephora.

IMG_7639 - copie


Vous avez craqué pour ces hits beauté ?
Lesquels vous ont plu ?

slider1

Je sais combien ça vous a coûté de cliquer sur l’article alors qu’il y a « aubergine » dans le titre… donc merci d’être là. Je sais que c’est pas le légume-fruit (oui, oui) (« je suis pas vraiment un fruit, mais en même pas tant un légume que ça t’vois c’que j’veux dire… ») (RELOU) préféré de la terre entière mais avec un peu de fromage et gratiné au four… tout passe mieux non ?

Maintenant on met sa petite serviette autour de son p’tit cou et on déguste.

Pour 2 gloutons :

* Aubergine / 1
* Huile d’olive / 3 c.c.
* Herbes de Provence / 3 c.c.
* Ail en semoule / 2 c.c.
* Sel & poivre
* Chèvre ou parmesan
* Emmental ou comté râpé

IMG_7493

Comment on fait ?

* Faire préchauffer le four à 200°C
* Couper l’aubergine en 2 puis y faire des stries à l’horizontale
* Badigeonner l’aubergine d’huile d’olive sur le dessus et dans les stries
* Insérer l’ail semoule et les herbes dans les stries à l’aide d’une c.c.
* Saler & poivrer
* Insérer le chèvre ou le parmesan dans les stries (pas de mesure exacte, il faut juste qu’il y en ait assez dans les stries !)
* Parsemer de fromage râpé, par association : chèvre + emmental ou parmesan + comté
* Faire cuire sur une plaque recouverte de papier alu pendant 30 à 40 minutes à 200°C. L’aubergine est cuite quand la peau est croustillante, la chair fondante et le fromage râpé gratiné.

Alors, elle est pas bonne mon aubergine ?

Tips : L’aubergine adore la re-cuisson. À cuisiner le soir pour la pause déj’ gourmande du lendemain !

Capture d’écran 2016-01-25 à 19.16.57

En vidéo, ça donne quoi ?

lumic3a8re6_OK

Je me suis rendue compte que je faisais « de mon mieux » pour ne pas faire trop d’articles sur la beauté, bien que le make up représente une jolie partie de ma routine matinale et – disons-le simplement – un gros kiff pour moi. Du coup, je me restreins parfois. C’est un peu bête et surtout, ça me fait perdre mon inspiration.

Je suis pas du genre à faire des listes de résolutions parce que je suis assez réaliste pour reconnaître qu’elles ne seront pas suivies, mais si je devais faire, disons, un « effort » pour 2016 concernant mon blog, ce serait celui de ne plus me restreindre à faire des articles beauté, ni des articles tout court.

Cette intro « humeur » pour finalement… vous présenter 5 blogs qui ne parlent pas de beauté. Ben ouais.

Diglee / illustration

C’est pas nouveau, je suis fan des gens qui font des merveilles avec le combo « 10 doigts + un crayon ». Le premier blog d’illustratrice que j’ai aimé, c’est celui – sans surprise ni originalité – de Pénélope Bagieu. Et puis j’ai commencé à fouiner un peu et j’ai découvert celui de Maureen. Féministe revendiquée, elle me pousse à me poser des questions, à réfléchir un peu plus loin. Parfois je me dis « rohh, elle chercher la petite bête » et puis ses dessins me convainquent.

♡ à lire : Femmes de Lettres, je vous aime. L’article « rohh, elle va loin… ah ben peut-être pas en fait » par excellence.

Sans titre-1

 

Design Love Fest / lifestyle

De l’inspiration, des belles images, du conseil et des ressources blogging. Ma copine (et webdesigner perso) Camille m’a fait découvrir cette mine d’or et de jolies couleurs. Avec pas moins de 615 000 followers, son compte Instagram est aussi un concentré de belles photos.

Je rêve un peu devant les propositions de jobs qu’elle partage via ses amis super méga connus de Californie.

♡ à lire : les bénéfices d’une semaine sans alcool (en anglais).

designlovefest

 

Votre Tour du Monde / voyage

J’ai connu ce blog via un compte Instagram fake qui reprenait des images de reportages pour faire croire qu’il partait autour du monde #ambiance. Du coup quand j’ai découvert le blog de Bruno, j’ai immédiatement adhéré. Et comme j’ai du flair, je l’ai connu l’année où il a gagné un Golden Blog Award pour la catégorie voyage.

♡ à lire : Bilan d’une année à bloguer et voyager, une jolie manière d’en prendre plein la vue depuis son bureau.

vtdm

 

Ohoh Blog / DIY & craft

Découvert il y a (très) peu, je trouve ce blog vraiment équilibré : pas de design trop recherché qui cache un contenu moyen, mais plutôt des articles efficaces avec un peu d’inspiration et un peu de vrai DIY, le tout illustré de jolies photos. Bref, ça me donne envie de me bouger un peu pour réaliser plus de DIY !

♡ à lire : How to make a wall art jewelry. Allez zou, je me lance.

ohoh

 

Qui Dine Dort / bouffe

Il fallait bien un blog cuisine, et bien c’est le seul que je suis, et pas seulement parce que c’est une cops. Ses recettes sont faciles, appétissantes et surtout… pas toujours healthy ! Et ça, ça fait du bien. « Une pincée de gras et un soupçon d’humour », c’est pas moi qui le dis c’est elle et je trouve ça plutôt bien trouvé. Go Alixouuuu !

♡ à lire : Quand on l’attaque, l’empire contre-attaque, après les attentats de Paris. Jolie recette, jolis mots, joli article.

quidinedort


Quels sont vos blogs qui ne parlent pas de beauté préférés ?